Étiquettes

, , , ,

automate-ballerine-dansanteIl était une fois une ballerine
Au jardin, fraîche comme le jour
Vêtue de mousseline
Répand ses effluves alentour

Au jardin, fraîche comme le jour
Immobile sur son trône argenté
Répand ses effluves alentour
Rêve que l’on trouve la clé

Immobile sur son trône argenté
La fleur déploie ses voiles
Rêve que l’on trouve la clé
Tire ses cheveux à rebrousse-poil

La fleur déploie ses voiles
Automate, elle tourne, s’étourdit
Tire ses cheveux à rebrousse-poil
Sur le ressort en bigoudi

Automate, elle tourne, s’étourdit
Chavire les yeux, enivre les cœurs
Sur le ressort en bigoudi
Ignore les propos moqueurs

Chavire les yeux, enivre les cœurs
Au son d’un piano jouet
Ignore les propos moqueurs
Instille le bonheur à souhait

Comme une lanterne pour éclairer la nuitAu son d’un piano jouet
L’orchidée se pare de liberté
Instille le bonheur à souhait
Éblouissante de beauté

L’orchidée se pare de liberté
Il était une fois une ballerine
Éblouissante de beauté
Vêtue de mousseline

© Véronique Morel
« Comme une lanterne pour éclairer la nuit », photo de Luna Troizel, reproduction autorisée